Prix Petroziello

Le Club de nage SynchroÉlite de Québec existe depuis une soixantaine d’années. Tant d’années à faire rejaillir sur ses athlètes le fruit du travail et de la passion de ses entraîneures et de leurs parents. Des parents qui ne comptent pas les heures pour faire en sorte que la structure soit solide et que chacun puisse donner son plein potentiel.

Tous les parents des nageuses du Club doivent donner du temps bénévolement – c’est une condition pour en faire partie. Inspirés par une longue lignée de bénévoles enthousiastes, les membres adhèrent volontiers à cette condition et ils reçoivent souvent les commentaires de personnes de l’extérieur qui sont éblouies par tant de ferveur! Sans ces bénévoles, le Club n’aurait jamais connu eu une telle longévité et une telle solidité.

Au fil des années, des parents bénévoles se sont illustrés par leur dévouement hors du commun, d’aucuns poussant même le zèle jusqu’à continuer de donner du temps au Club après la retraite de leurs propres enfants. Poussés par leur amour du sport, leur désir d’aider les jeunes, leur conviction que leur énergie pouvait faire avancer les choses, certains parents bénévoles ont oeuvré au sein du Club pendant une dizaine, voire une vingtaine d’années. Ce fut le cas de Madame Lise Petroziello, qui a notamment occupé les fonctions de secrétaire-trésorière de SynchroÉlite pendant des années, et qui a de plus siégé aux CA de Synchro Canada et de Synchro Québec. Tous ceux qui l’ont connue manquent d’épithètes pour qualifier l’envergure de son dévouement.

Après son décès au terme d’une longue maladie qui ne l’a jamais arrêtée de faire honneur à son engagement à l’égard du Club, le besoin s’est fait sentir de lui rendre hommage. Le premier Prix Petroziello lui a donc été décerné à titre posthume en 2009. Il est remis depuis chaque année à un parent s’étant illustré par la longueur et l’intensité de son dévouement pour le Club SynchroÉlite de Québec. Ceux qui l’ont reçu après Mme Petroziello en ont été extrêmement touchés.

Les récipiendaires au fil des années :

2013 – Paul Dumont

2012 – Daniel Richard

2011 – Guy Marcotte

2010 – Mona Otis

2009 – Lise Petroziello